08 mai 2006

Pu Er Galette 2003 Yiwu Tea Master

Galette de Pu-Erh cru, Yiwu, 2003
4.5g en théière Yixing de 12cl.

Une nouvelle fois un échantillon de Teamaster.
Nez à sec dans la théière chaude : De discrètes notes fumées, un nez sur le fruit frais : du melon d'eau peut être ?
La 1ère infusion est très pâle, la bouche est puissante mais douce en même temps. Une légère astringence (le dosage sans doute). Etrangement, mais c'est tout à son honneur, le thé paraît "juteux" en bouche, très belle longueur, grande concentration. C'est équilibré dans la puissance, sans caricature.
La 2ème infusion, toujours très courte (5s) fait ressortir son côté agréablement et discrètement fumé. C'est toujours aussi long et concentré, toujours aussi juteux (très à mon goût cette propension à faire saliver), mais c'est encore un thé jeune et tout ça ne demande qu'a se bonifier, se fondre et gagner en complexité et je ne doute pas que cette galette en ai les capacités.
La 3ème infusion est la plus équilibré. La langue se charge de toute cette belle sève dont les feuilles (magnifiques je dois dire) semblent regorger. En bref un Pu-Erh richement doté qui fera sans doute, mais je ne suis pas devin, un grand dans quelques années si sa maturation est bien menée. Le prix semble sans doute élevé de prime abord mais la galette pèse 500g et ramené au poids plus conventionnelle de 350g, le coût me paraît justifié. Le mieux que vous puissiez faire c'est donc d'essayer par vous-même !

1 commentaire:

Stephane a dit…

Un peu courtes tes infusions (mais comme tu en as mis un peu bcp, c'est peut-etre normal) et peu nombreuses. J'espère que tu as continué à le boire après la 3e, sinon c'est du gachis.
A part cela, je suis impressionné que tu aies pu constater son yun (nuage), son long finish 'juteux' dans la bouche. Bien vu! Car si son odeur est pure et jolie, c'est aussi par sa fine longueur en bouche qu'il brille.

Du coup, j'en suis d'autant plus surpris que tu n'aies pas apprécié le Tuo Cha de 1985. Je te conseille de le faire en zhong, tant pis pour l'astringeance du début. Comme il est très différent des échantillons que tu m'as envoyé, il se peut que ses aromes entrent en conflit avec ceux présents dans les parois de ta théière.