05 juin 2007

La dégustation du Pu-Erh pour le débutant

La dégustation pour le débutant en 8 volumes. Accrochez vous au tabouret il y en a pour plus de 20 minutes. Pu-Erh d'accompagnement recommandé.















35 commentaires:

Philippe a dit…

Bravo !
Rien à rajouter, c'est parfait (et même assez comique par moments...).

Raphael a dit…

Bravo Christophe,
C'est clair, complet et pas doctoral pour deux sous.
Cela risque d'être très utile à tous les bloggers qui n'auront pas le courage de se lancer dans de grandes explications auprès des curieux.
Juste un mini conseil si tu le permets: ta main gauche masque parfois la théière. Mais bon, je chipote, là.
Encore bravo.
Pour les prochaines fois, voici une liste de sujets intéressants notamment pour les moins expérimentés d'entre nous:
Comment tailler un bonzaï
Comment servir le vin
Comment enfiler un préservatif
Comment passer le hoquet
Etc...

Benead a dit…

Comme les autres l'ont déjà dis, des bon moment de délires, des vidéos très intéressantes pour les débutant (dont je fais évidement partie) et le tout sans prise de tête. Non franchement ta vidéo j'adore, très bien faite, je met un lien direct sur mon blog tout de suite et j'expérimente tout ça dés que possible.

Raphael a dit…

Un truc hyper important que souligne Christophe , c'est le parfum des feuilles sèches dans une théière chaude. C'est le meilleur moment pour moi. C'est d'ailleurs amusant parce que certains thés relativement modestes peuvent être très forts à ce jeu là (galette 8 de 1985, M3T, par ex).

Philippe a dit…

Comme toi Raphaël, les feuilles sèches dans la théière chaude, c'est le moment que je préfère.

Christophe n'a pas évoqué le sujet, mais dans le Gong Fu Cha l'aspect entretien de la théière est aussi important. On verse un peu de thé brûlant sur la théière fermée, ou bien on se sert d'un pinceau puis on frotte avec un chiffon (éventuellement on utilise aussi une brosse) pour la lustrer. Les théières de qualité finiront par acquérir ainsi une belle patine extérieure brillante.

J'ai mis ta vidéo à part dans mes liens.

PetiteFée a dit…

Tout simplement géniale ta vidéo, claire et pas du tout prise de tête !
Cela donne vraiment envie de se lancer, d'acquérir de belles yixing et de bons pu-er ...
Merci beaucoup pour les débutants comme moi ^^

Raphael a dit…

Un peu de patience.
La vidéo sur l'entretien doit être en préparation, j'imagine.

Michel a dit…

Giga BIEN! - bon j'essaye de varier mes mots un peu. ça fait plaisir cette dédication, une masterclass réussie.. (bien tordant aussi avec un p'tit clin d'euil à un chef d'oeuvre du cinéma français ...)

Benead a dit…

je dois encore absolument acheter un pinceau moi et trouver (ou acheter) un chiffon pour mes théières, j'ai des traces de calcaires sur ma yi xing :'(
Le pinceau vous conseillez un pinceau exprès ou je peux acheter autre chose comme pinceau en attendant une commande sur un site qui en vend?

Philippe a dit…

@ Benead : si tu as des traces de calcaire sur ta théière, tu ferais bien d'acheter d'abord une carafe à filtre Brita avant le pinceau !! Ca me semble même primordial.

Benead a dit…

@ Philippe: j'en ai déjà une, c'est ça le pire. Et la cartouche n'est pas vieille donc on ne peut même pas dire qu'elle soit a changer (la théière est assez neuve).
Tu peux voir les fameuses traces ici: http://bp2.blogger.com/__zcF2bS5ThQ/RmLGmjCEuHI/AAAAAAAAAA0/fmd4mMuFz7M/s1600-h/DSCN6438.JPG

éric a dit…

Des vidéos comme celles çi,
tu peux nous faire trainer pendant une heure...
Tu as désacralisé le produit pour le plus grand bonheur de tous les indécis qui maintenant vont oser.
Cela manquait,c'est fait.
C'est très,très fort.
Chapeau bas,Monsieur Jeancarmet.

Raphael a dit…

Je pense que les droits télé sont déjà en négociation.
Dans le droit fil de la regrettée minute de Monsieur Cyclopède.

Philippe a dit…

Je viens de visionner une seconde fois ton doc : sur la première vidéo, quand tu nous présentes tes couteaux, avoue que tu te retiens de rire un moment, ça s'entend... Un manche en mammouth fossilisé, fallait la trouver celle-là ! Cela dit, le bouton et la hausse de l'archet de ma viole de gambe sont en os de mammouth (véridique, je le jure) !! Comme je ne joue plus guère, je vais les transformer en couteau à Pu Er :-)

Jérôme D a dit…

Excellent !

Par contre, vu ce que tu réserves à tes invités, je ne suis pas impatient de venir boire le thé chez toi un jour... ;)

jeancarmet a dit…

Raphaël,
Oui, effectivement ma main masque parfois le champs de vision... Mea Culpa.

Benoît,
Merci pour le lien !

Philippe,
Je compte parler de l'aspect entretien une fois prochaine. En direct de ma baignoire, bien entendu.

Michel,
Oui pour la référence aux classiques du cinéma français. Les plus vicieux auront reconnu un passage des "Valseuses"...

Et puis merci à Eric, Jerôme et la petite fée.

A tous, pour la prochaine fois, évitez les compliments, Je vous communiquerais mon numéro de compte en banque à Zurich. Plus simple.

tamaryo a dit…

Je te propose de renommer ton blog par pu-erh TV!

lionel a dit…

Après 1 théière par thé, 1 couteau par type de pu er...je me suis bien marré en voyant ça...
Le coup de la théière suspendue au crochet du cintre m'a fait froid dans le dos...
En tout cas, cette galette 1999 est bien une merveille, dommage que nous n'avions pas le parfum, c'est extraordinaire. Enfin oui le parfum des feuilles dans la théière chaude c'est aussi, comme vous, mon moment préféré...

basquiat a dit…

J'ai ri comme Denise Fabre.

jeancarmet a dit…

Tamaryo,
C'est une idée, cette Pu-erh TV !
Il va falloir que je me rensigne sur le Pay-per-view...

Lionel,
Le coup du cintre est authentique. Désolé.

Basquiat,
Merci pour cette référence qui t'honore !

Raphael a dit…

Je confirme pour le coup du cintre.
Je l'ai vu de mes yeux.
Ca fait froid dans le dos...

Yves a dit…

Alors là : chapeau ! Je suis de ces débutants qui débutent depuis déjà un temps certain et c'est la première fois que je me vois accompagné de manière claire, précise, limpide et avec une simplicité bienfaisante. Un grand merci ! Je vais de ce pas me remettre à une successsion de dégustation des 8 thés de l'opération "Tea for two quatrième" qui m'ont déjà apporté beaucoup de plaisirs. Je n'écris pas beaucoup mais la consultation régulière de ton blog m'est vraiment essentielle dans ma toujours découverte du thé.

jeancarmet a dit…

Merci Yves. Ce que tu viens de me dire me fait vraiment plaisir.

A bientôt et bonne continuation.

LIO a dit…

PU-erh TV, bonjour.

Eh bien que des éloges... Pour nuancer et parce que je dois être à la hauteur de ma minuscule réputation, le GFC était chaotique... Ses si petites choses devraient être traitées avec plus de douceur... non? peut importe.

Ah, le couteau que tu utilises, ça m'a fait chaud au coeur... c'est un classique du design suisse, le couteau officiel de l'armée! >C'est sûrment le truc que je préfère dans toutes la panoplie militaire helvétique.

Petite précision, pour ceux qui ne le savent pas, ce truc que tu places sous la théière ce n'est pas pour éviter des traces disgracieuses, mais bien pour éviter que la théière ne réchauffe l'eau au fond du bateau et de fait perde en température durant l'infusion. Très pratique.

C'était très bien...

J'ai reçu une commande de YS, dehong 2005, yong de 2006 et bangzang 6FTM 2006. Penses-tu que la yong de a un bon potentiel de vieillissement?

tu l'a prépares comment? Le grammage ça me dit pas grand chose je n'utilise pas de balance, mais une fois déployées les feuilles prennent toute la théière, la moitié les trois quart et combien de temps d'infusion, eau à quelle temp?

Je ne connais que très peu les merveilles de la M3T... serais-tu d'accord de m'enoyer un ou deux échantillons que tu considères comme des références dans tes grands crus. Je sais que c'est un peu trivial comme demande et que l'on ne se défait pas facilement, même d'un petit bout, de ses meilleures galettes, mais juste de quoi goûter ça me ferait plaisir. Pour comparer avec ce que je connais... parfaire un brin ma culture du thé.

au plaisir,

P.S. un bon exemple à suivre...
http://www.tetesaclaques.tv/video.php?vid=111
si ton ordi rame clique sur low resolution... bien venu au club des fans de têtes à claques!

jeancarmet a dit…

Lio,
Oui c'est vrai que c'était un peu le boxon sur la vidéo, mais on n'aborde pas une présentation didactique comme la messe des rameaux. Et puis pour être honnête, je ne suis toujours pas fan des inspirations et des temps morts après chaque mouvements histoire de se la pêter cérémonial.

Le truc sous la théière, je l'utilise pour éviter les marques. Mes Yixing montent suffisament haut en températures, ce qui leur permet de chauffer le thé, l'eau du bateau et la pièce de 25m carré qui entoure le tout. C'est ça l'avantage des terres épuisées. ;-)

Pour mes commandes YS, pas de commentaires autres que ceux que j'ai déjà faits : je ne sais pas si ça vieillira bien.
Pour le grammage de ce genre de galettes, je ne charge pas trop : 3/4g maxi en zhong, mais plus souvent 2g pendant un "certain temps" qui dépasse souvent la minute.

Pour les échantillons, pas de problèmes > un mail à l'adresse tout en bas de la page.

A bientôt !

LIO a dit…

t'es un chef. Merci. je t'envoie un mail tout à l'heure.

Du pur style debon, c'est un peu le bordel mais c'est très plaisant et surtout ça fait pas gonfler les chevilles!

Pour les infusions:
Merci des petits tuyaux, ça se recoupe avec les infos de michel et mes mauvaises premières expériences. Affaire à suivre.

Pour les produits de la M3T tu fais tes emplettes sur place ou il y a un site?

jeancarmet a dit…

Emplettes sur place exclusivement, ils n'ont pas de site.

Je crois que même si c'était le cas je continuerais à y aller. Le décor de François Muracciole est à tomber http://www.fmuracciole.com et le personnel d'une gentillesse et d'une compétence rare.

Fabien, merci de verser la somme prévue sur mon compte. ;-)

bejita a dit…

je ne vais pas repeter que cet article etait d'un haut interet comme tout le monde dejà ( meme si je le pense ) .
par contre effectivement le style de François Muracciole est " à tomber " ( ca troue le cul :-D ) on est tout de suite dans le contexte, immergé en chine

Raphael a dit…

"on est tout de suite dans le contexte, immergé en chine"
C'est marrant, moi ça m'immerge plutôt dans une boutique ou un restaurant londonien à la mode, malgré les meubles, les jarres et le thé.
Chacun ses références.

zzzzz a dit…

bien vu, c'est direct, efficace et super avenant, y'a de quoi avoir envie d'être néophyte, juste pour essayer encore, bien que ça fasse réfléchir sur l'idée d'un thé plus proche de soi que des carcans banals et hyper pseudo-sophistiqués que l'on peut voir de ci de là, au moins c'est franc du collier et t'es à la mesure de ce que tu goûtes, ça ce sent, c'est du LIVE !

Zorro

Michel a dit…

Salut jeancarmet-

tu y arrive avec tout ce et ceux qui te tombe dessus..
Tu dis chez philippe que tu as essayé un dong ding dans une douanni culoté au cuit et tu n'y a vu que du feu. maitenant essaye un vieux cru dans ta douanni et tu verra tu aura du cuit! j'en suis prèsque certain..

Benead a dit…

j'ai téléchargé tes vidéos depuis youtube et je les ai assemblées pour faire une et une seule grande vidéo.

Avec ton autorisation évidement je propose à ceux que ça intéresse de l'envoyer par mail.

Si ça vous intéresse mon adresse mail se trouve dans mon profile

jeancarmet a dit…

Excellente idée Benead !

Je suis intéressé par la vidéo bien entendu.
J'espère que de me revoir en une traite ne va pas trop m'exciter...

Benead a dit…

J'avoue avoir oublié de donner le lien vers la vidéo malgré que je l'ai promis, j'ai eu différentes choses qui m'ont empêché de le faire à ce moment la puis j'ai simplement oublié.
Voici donc le lien permettant de voir cette vidéo en une seul fois: http://www.amateurdegrimpe.com/divers/pu-er.wmv si il y a un problème avec le téléchargement merci de me le signaler.

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour ces vidéos très instructives.
Je voudrais débuter dans le pu erh, j'ai malheureusement acheté une galette de pu erh chez " le palais des thés " c'était réellement imbuvable.
Pouvez vous me conseiller dans l'achat d'une galette de pu erh pour débuter et bien sûr abordable.

David