15 mars 2007

Pu Er Galette 1980 n° 19

Un lecteur a qui j'ai envoyé la liste de ce que j'avais en stock me pose la question suivante :

Je (…) suis en train de composer une liste de possibles achats à la M3T. Peut-être peux-tu me donner quelques conseils. Je vois que tu as 3 galettes 19/1980 que je ne connais pas. Vu la quantité, je déduis que tu l'aimes beaucoup :-) Qu'est ce que tu en dis? Je crois que ce thé est encore présent sur la liste à la M3T et pourrait être un bon candidat pour ma cave. Une autre galette que je ne connais pas est la 21/1990. Je n'ai jamais gouté les cubes 1987, que je vois tu as aussi en quantité.

Voici ma réponse :

La galette 1980/19 est un peu dans lignée de la 87 et de la 84 : un peu "verte" avec ce côté très racée, malgré ses presque 30 ans. J'en ai pris 3 car j'ai peur de regretter de ne pas en avoir achetée assez dans 10 ans ! Elle n'est pas exceptionnelle comme la 85 ou la 82 mais de très belle facture. C'est une vraie bonne galette avec du fond mais elle ne se révèle (à mon sens) qu'au fil des infusions. Je la trouve un peu raide lors des premières infusions, par contre après elle s'épanouit et offre une liqueur tout en nuances.

La galette 1990/21 : Tu te souviens du mec sympa dans ta classe il y a 10 ans ? C'est lui. Pas le plus populaire, mais quelqu'un en qui on peut avoir confiance... Pas une galette hors norme, mais bien faite, dans un registre doux et parfumé en demi-teinte. C'est histoire d'avoir une galette des années 90 avant que tout ait disparu !

Le cubes 1987 : Mon premier Pu Erh dégusté en 2000 ! Une tasse offerte par Me Tseng alors que je buvais un Wulong ! Et la révélation du Monde du Pu Erh...Ce sont de petits cubes de 5g enveloppés de papier. Là encore pas du grand Pu-Erh, mais du sympathique et plein de caractère. Un des rares Pu-Erh que je peux reconnaître à l'aveugle, comme la 85/11 (ce parfum des feuilles !) par exemple. Ce thé a des arômes de vapeurs de haricots rouges identifiables entre mille. Très amusant à préparer : Tu fait un rinçage d'environ 2/3min, histoire que le bloc se délite et après les 3 infusions suivantes tu as intérêt à te manier car ça infuse très, très vite. La production totale était de 700kgs je crois, et il n'en reste plus beaucoup. C'est la raison pour laquelle j'ai chargé la mule : facile à préparer, original et relativement bon marché.

16 commentaires:

Philippe a dit…

Pour ton lecteur, j'en parle sur mon blog ici :

petits cubes 1987 :
http://lagalettedethe.blogspot.com/2006/10/poire-ou-whisky.html

galette 1990 (21) :
http://lagalettedethe.blogspot.com/2007/02/le-poids-de-llgance.html

galette 1980 (19) :
je l'ai également. J'essayerai d'en dire quelques mots prochainement sur mon blog. Je confirme, elle est vraiment très belle; mais moins spectaculaire que la 1985 (11) qui est exceptionnelle et carrément hors-norme. Cependant la 1980 devient magnifique vers la 4e infusion. J'aime vraiment beaucoup !

jeancarmet a dit…

"Cependant la 1980 devient magnifique vers la 4e infusion."
Yes.

Merci pour les liens vers ton blog. Tu es à la com' maintenant ?
;-)

Philippe a dit…

Eh oui, multi-fonctions, le Philippe !!!

Antonio a dit…

Salut Christophe et Philippe, merci beaucoup pour vos conseils!
« L’acheteur fou » c’est moi, l’Italien qui n’aime pas le café ! Quelle hérésie… :-)
Je serai à Paris le dernier weekend de mars et je vais réserver une table à la M3T, pour déguster, voir quelque théière…. Si vous voulez me joindre, ça me ferais très plaisir de vous connaitre! Et puis, on pourrait faire des achats fous ensemble ! Je vous écris à vos emails personnels pour les détails.
Ciao à bientôt
Antonio

Raphael a dit…

Faites lui acheter quelques theieres Yixing, histoire de lui fatiguer le porte-monnaie. Deja qu'il n'y a plus beaucoup de vieilles galettes...

Jeancarmet a dit…

Non seulement il n'y a plus beaucoup de vieilles galettes, mais ce ne sont pas les meilleures qui subsistent !
Ne te bats plus Raphaël, l'âge d'or est derrière nous et on en a bien profité. Il faut qu'on arrête de pleurnicher et de se prendre la tête dans les mains dès que les stocks diminuent, c'est comme ça, bygone days. Sinon il fait quel temps chez les Neutrogena ? ;-)

Alexandre a dit…

J'étais vraiment surpris par la note verte acérée de la galette 19 de 1980. Mais comme vous l'avez écrit, on peut la dompter à coups d'infusions successives! Et séquence émotion, les cubes 1987 sont le premier pu erh acheté à la M3T...Il sera toujours à mes yeux unique!

Alexandre a dit…

A ce propos, en espérant que la question ne soit pas trop indiscrète, quelles vieilles galettes intéressantes sont encore proposées à la vente ?

Jeancarmet a dit…

Autre solution Alexandre : faible grammage ! Tu mets 1g, ça devrait le calmer le bestiaux, et puis c'est économique en ces temps de disette. J'ai l'impression de vivre en Irlande en 1850...

Antonio a dit…

Ne t’inquiète pas, Raphael ! Et puis, mon porte-monnaie est déjà bien usé après avoir acheté 6 « terre épuisée » et avoir stocké, pendant plusieurs années (je suis client de la M3T du temps de la Rue du Pot de Fer…) presque trois dizaines des galettes, briques, carrés, tuo… :-) Je veux seulement acheter des choses (comme la galette 1980) que je n’ai pas, avant qu’elles disparaissent pour toujours !
Ton blog est très beau et j’espère un jour te connaitre (dans quelques mois je m’établis à Paris pour plusieurs mois) et écrire comme toi en français !
Ciao
Antonio

Raphael a dit…

Cher Antonio,
Je ferai ta connaissance avec une joie certaine. Peut-être nous sommes-nous deja croises rue du Pot de Fer.
Il y a trop longtemps que je n'ai pas reserve une table pour quatre a la M3T. une bonne biture du Qi, joli programme en perspective.
Pour repondre a Christophe, le temps ici est au dela de tes angoisses nocturnes les plus profondes et intimes. Tellement de pluie et de vent que les accents de mon clavier ont disparu.
Vous m'en excuserez, je l'espere.

Jeancarmet a dit…

"Vous m'en excuserez, je l'espere."

Tu peux me tutoyer.
J'espère qu'en plus des macarons Pierre Hermé tu as apporter de quoi boire ?! Un bon jus devant les éléments déchainés il n'y a que ça de vrai ! (à part l'andouillette froide à 8h00 du matin).

Philippe a dit…

Dommage Antonio, moi je serai à Paris les 19-20-21 avril... A un mois près, on aurait pu tous se retrouver à refaire le monde à la M3T, c'est trop con.

Mais Raphaël et Christophe si ça vous branche...

Raphael a dit…

bah, j' ai plus les møyens techniques de te tutoyer mon canard avec tout le vieilles vignes de chez Chermette que j' ai dans le sang.
Ca tete dur au pays des rennes. Et puis, je suis parti sans the. j'aime bien faire monter le manque. Comme pour les femmes... hic !

Anonyme a dit…

bonjour,

j'aimerais offrir pour un anniversaire particulier une galette de Pu Er à une très grande amatrice de Thé, qui va avoir 33 ans.
Etant davantage connaisseuse de vins, existerait il une galette de 1974, (comme une bonne bouteille) et si tel est le cas quel ordre de prix?

en tout cas je salue ce blog riche et complet en informations très pointues. Je compte sur le flair et l'expertise de son auteur...

Jeancarmet a dit…

Bonjour,

Je crains de ne t'être d'aucun secours dans ce cas précis.
Je ne connais personne vendant une galette de cette année en particulier et si c'était le cas je doute fort que tu ais le budget nécessaire, car le prix des galettes des années 70 est désormais à 4 chiffres...

Bonne chasse !