20 avril 2006

Pu Er Galette 1982 n°29


Qui sera me dire ce qu'il y a écrit sur ce Nei Fei de ma galette 1982 ?

4 commentaires:

Philippe a dit…

Tout ce que je peux te dire c'est que ce nei fei ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de ma galette n°13 de 1984 qui est une vraie bombe atomique !!! Je suppose que tu seras de mon avis...

Jeancarmet a dit…

Ah ! Sur la mienne de 84/13 je n'ai ni Nei Fei (visible) et pas d'emballage. Tu aurais une photo de l'emballage sur la tienne ?

D'autre part si tu veux (ou si vous voulez !) poster un compte-rendu de dégustation, n'hésite pas je le mettrai en ligne avec plaisir !

Stephane a dit…

本號開設易武大街專
購正山細嫩茗芽精工
揉造發行恐有假冒特
加此內飛為記
同慶茶莊謹白

Et cela veut dire que cette entreprise utilise des grandes feuilles et des bourgeons de première qualité de la montagne Yi Wu, et y apporte un soin particulier. Pour éviter les contrefaçons, elle a inclut ce feuillet en papier dans la galette.
TongChing producteur de thé.

J'en reparlais avec Teaparker dimanche, et il conseille de ne pas trop s'attarder aux emballages, aux neifei... Tout cela est facile à contrefaire. La seule chose qui parle vrai, c'est le thé. Le regarder, le sentir, le boire... c'est ainsi qu'on progresse. Le langage du thé est donc bien plus important que le chinois pour savoir ce que l'on boit.

Ainsi, quand on sent des odeurs fortes de ferme, d'écurie ou de mouton, c'est une indication d'un puerh qui n'est pas cru et qui n'est surement pas très agé.

Jeancarmet a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.